Undescribed image
Undescribed image

Questions fréquentes

 

Quelles sont les activités de la Commission internationale de l’Escaut ?

La Commission internationale de l’Escaut (CIE) est une organisation intergouvernementale ayant pour objectif de mettre en place une bonne coopération entre les différentes parties au sein du bassin versant de l’Escaut (la France, la Belgique fédérale, la Wallonie, la Région Flamande, la Région de Bruxelles-Capitale et les Pays-Bas) en vue d’une gestion durable et intégrée des eaux de l’Escaut. La section « A propos » fournit des informations détaillées sur la CIE.

Sur quels thèmes travaille la Commission internationale de l’Escaut ?

La Commission internationale de l’Escaut se compose de plusieurs groupes de travail se penchant sur un certain aspect de l’Escaut : hydrologie, eaux souterraines, pollutions accidentelles, poissons, analyse économique et cartographie. On s’intéresse en outre au climat. Vous trouverez des informations plus détaillées sur les domaines d’activité et le contenu des groupes de travail, sur les pages « Domaines d’activités« .

Qui fait partie de la Commission internationale de l’Escaut ?

Les différentes autorités faisant Partie de la CIE alternent tous les deux ans la présidence de la Commission internationale de l’Escaut (CIE). Il s’agit des Parties situées au sein du bassin versant de l’Escaut : la France, la Belgique fédérale, la Wallonie, la Région Flamande, la Région de Bruxelles-Capitale et les Pays-Bas. Chaque Partie désigne un chef de délégation, un secrétaire de délégation et des membres de sa délégation représentant les autorités au sein des différents groupes de travail (Voir aussi « Le fonctionnement de la CIE« ). La CIE dispose d’un secrétariat situé à Anvers, son personnel est composé des membres suivants : le Secrétaire Général, le Secrétaire Exécutif, la responsable du secrétariat, un assistant administratif et un traducteur (les informations et les coordonnées du secrétariat sont disponibles dans la section « Contact« ).