Undescribed image

Les poissons sont un élément de qualité biologique important pour l’évaluation de la qualité écologique des cours d’eau. En effet, ils sont très sensibles à la pollution, mais aussi à la détérioration de la qualité hydro-morphologique et à la présence d'obstacles à la migration. Dès lors, la levée des obstacles à la migration et la restauration de la continuité écologique des cours d’eau sont deux enjeux majeurs pour garantir la qualité piscicole des cours d’eau et par voie de conséquence leur qualité écologique.

Une faible qualité piscicole dans l’Escaut

Qualité piscicole et qualité écologique

Les poissons sont un élément de qualité biologique important pour l’évaluation de la qualité de l’eau de surface. En effet, ils sont très sensibles à la pollution, mais aussi à la détérioration de la qualité hydro-morphologique et à la présence d’obstacles à la migration. Dès lors, l’état des peuplements piscicoles constitue un des éléments de qualité permettant l’évaluation de l’état écologique des cours d’eau.

Suivi de la qualité piscicole

Les poissons font l’objet de suivis réguliers par les Etats/Régions. L’état du peuplement piscicole est déterminé à partir d’un indice. Celui-ci évalue l’écart entre le peuplement observé et la situation de référence, non ou très peu perturbée par l’homme.

No alt provided
© VMM

Les peuplements piscicoles au sein du district de l’Escaut ne sont pas de bonne qualité. En particulier, ceux des poissons migrateurs qui pour leur cycle de vie migrent régulièrement entre différentes zones. Certains poissons, comme l’éperlan et l’alose feinte, migrent vers la partie d’eau douce pour y frayer et croître. D’autres espèces, comme l’anguille, migrent vers la mer.

Obstacles à la migration

Les poissons sont aussi sensibles à la dégradation de la qualité hydro-morphologique et à la présence d’obstacles à la migration.

Les différents types « d’obstacles » à la migration et autres causes éventuelles de mortalité :

  • Barrages
  • Canalisation (passage sous route)
  • Écluses
  • Turbines ou pompes ou/et placage sur grilles
  • Perte de frayère et d’habitat de croissance
  • Pollution des eaux
  • La pêche
No alt provided
No alt provided
© VMM

Le travail de la CIE en faveur la qualité piscicole

Comme pour les autres volets de son activité, la CIE veille et œuvre à la coordination transfrontalière en termes de qualité piscicole. Le travail actuel mené au sein de la CIE sur les poissons s’ancre à la suite d’une série de travaux d’envergure, menés en collaboration.

Le projet SCALDWIN

Les travaux de coopération du projet ScaldWIN, entamés en 2008, ont notamment porté sur la réhabilitation écologique, axée particulièrement sur la migration piscicole. Ils ont permis un état des lieux approfondis de la situation piscicole au sein du district hydrographique international de l’Escaut, en particulier en ce qui concerne les obstacles à la migration et la répartition des espèces migratrices. Les résultats du projet ont permis l’établissement du premier Master plan poissons pour le DHI Escaut.

Le Master plan poissons

En 2015, la CIE s’est dotée d’un Master Plan Poissons. Celui-ci constitue une réponse à la décision Bénélux M(2009)1, relative à la libre circulation des poissons dans les réseaux hydrographiques Benelux. La France s’est associée aux pays Bénélux pour le suivi de cette décision. Le Master Plan Poissons a été intégré à la partie faîtière du deuxième plan de gestion concernant la qualité écologique des cours d’eau. Il s’intéresse en particulier à la continuité écologique.

L’adoption d’un Master Plan Poissons a permis la mise en place, au sein de la CIE, d’une concertation globale sur la libre circulation des poissons. Il propose un état des lieux de la situation pour les poissons, les solutions à mettre en œuvre et des recommandations éventuelles. Il est prévu de le réactualiser à intervalles réguliers.

Le Master Plan poissons de l’Escaut aborde les points suivants :

  • Le contexte spécifique du district de l’Escaut pouvant avoir une influence sur la vie piscicole (hydrographique, historique, légal et administratif) :
  • L’état piscicole du district (ce qui existait avant les actions de restauration, leur évolution, les indicateurs utilisés)
  • Répartition piscicole actuelle et potentielle : quels sont les objectifs de populations piscicoles et/ou de continuité écologique à venir ?
  • Quelles mesures ont été déjà prises ? quelles mesures doivent encore être prises pour réaliser les objectifs particulièrement au regard des anguilles ?
  • Quelles sont les conclusions et les recommandations pour assurer une continuité écologique des cours d’eau du district pour ainsi atteindre le bon état écologique ?

Le groupe de projet « Master Plan Poissons »

Les travaux de coordination en lien avec la qualité piscicole sont menés au sein du groupe de projet « Master Plan Poissons ».

Un effort important est mené par les différentes Parties de la CIE en vue de réduire les obstacles à la circulation des poissons. La coordination menée au sein de la CIE vise à la continuité écologique au niveau transfrontalier.

Les fiches de coordination poissons

Un des outils de travail du groupe de projet « Master Plan Poissons » est la mise en place de fiches de coordination poissons. Ces fiches concernent les masses d’eau contiguës, de part et d’autre des frontières entre Parties. Les caractéristiques du milieu, les résultats des évaluations de la qualité du milieu, y sont reprises. Les éléments de qualité pris en considération soit influencent la qualité piscicole, soit en dépendent ; ils permettent in fine de caractériser la qualité écologique des masses d’eau. Les fiches sont élaborées pour diagnostiquer et travailler à une plus grande cohérence entre les régions, en termes d’évaluation des obstacles, des populations piscicoles, de l’état piscicole, et des mesures à mettre en œuvre pour une meilleure continuité écologique transfrontalière.

La qualité piscicole au sein du DHI Escaut

Amélioration progressive de la qualité piscicole

La qualité piscicole varie selon les cours d’eau. À l’heure actuelle, seule une minorité de masses d’eau atteignent au moins un score « bon ». Cela signifie qu’il reste encore un chemin important à parcourir pour atteindre un bon état écologique.

La carte ci-dessus présente la qualité piscicole telle qu’utilisée pour le rapportage à l’Europe de la qualité écologique des cours d’eau, à l’échelle du district international de l’Escaut.

No alt provided

Les mesures et actions mises en œuvre et coordonnées pour améliorer le milieu de vie des poissons portent néanmoins leurs fruits. A Bruxelles, en 2013, un premier poisson est à nouveau observé dans la Woluwe ! Le retour des poissons dans la Woluwe se confirme en 2016, avec un dénombrement de près de 300 individus, de 15 espèces différentes !

Amélioration de la continuité écologique

Beaucoup d’obstacles à la migration des poissons peuvent être atténués voire éliminés via les mesures suivantes :

  • Suppression totale de l’ouvrage
  • Construction de passages piscicoles pour la montaison
  • Mise en place de turbines ou de pompes respectueuses des poissons pour éviter que ceux-ci soient gravement ou mortellement blessés
  • Gestion des écluses respectueuse des poissons pour favoriser leur passage pendant la période de migration

Compte tenu de la grande quantité d’obstacles recensés, les différentes Parties de la CIE composent des listes des cours d’eau prioritaires nécessitant le rétablissement de leur continuité écologique. En ce qui concerne la qualité de l’eau et les habitats, les plans de gestion de bassin versant prévoient les mesures nécessaires. Quant à la pêche, chaque Etat prend des mesures législatives pour la contrôler afin de protéger les populations piscicoles.

Ensemble, au sein du groupe de projet « Master Plan Poissons », les différentes Parties veillent à se doter d’une vision globale de la situation. Des cartes sont notamment réalisées à l’échelle du district. Celles-ci permettent de réfléchir ensemble à la pertinence des actions et mesures visant à l’amélioration de la continuité écologique. Cette réflexion devra aboutir à la formulation de recommandations éventuelles aux gestionnaires.

No alt provided
© VMM

Masterplan poissons (2015)

Télécharger