Undescribed image

La Flandre et les Pays-Bas d’intensifier la coopération au niveau de la Commission Internationale de l’Escaut visant les échanges de données et de connaissances sur les PFAS

  • Actualités
  • Publié le 08.10.2021
  • Nouvelle CIE

Anvers, le 08/10/2021

Une communication de la part de la ministre flamande de l’Environnement Zuhal Demir et de la ministre néerlandaise des Infrastructures et du Waterstaat (I et W) Barbara Visser exprime leur engagement à partager les expertises, à échanger les données et les connaissances sur les PFAS via la Commission Internationale de l’Escaut.

No alt provided

« Au sein du Groupe de travail Monitoring, des données PFOS font déjà l’objet d’échanges », déclare Leon Dhaene, Secrétaire général de la Commission Internationale de l’Escaut. « La mission du groupe de travail Monitoring est de suivre l’état qualitatif de l’Escaut et de ses affluents. A la liste des substances définies par la Directive Cadre sur l’Eau pour assurer le suivi de la qualité des eaux de surface, on ajoute désormais les substances PFAS », continue Leon Dhaene.

Un premier état d’avancement sur l’état des substances PFOS dans le bassin de l’Escaut sera publié par le Rapport triennal CIE 2017-2019.

Trouvez plus d’informations sur la décision dans le communiqué de presse Belga .


NOTE POUR LA REDACTION

Les autorités fédérales et régionales de France, de Belgique et des Pays-Bas coopèrent étroitement au sein de la Commission Internationale de l’Escaut pour assurer la gestion des eaux dans le territoire de l’Escaut.

Elles surveillent entre autres la qualité de l’eau, coordonnent les mesures mitigeant les inondations et les sécheresses du fleuve et réfléchissent sur les meilleures pratiques de prévention ou de lutte contre les pollutions, sur base de la Directive Cadre sur l’Eau européenne, en vigueur depuis 2000, ainsi que de la Directive sur les risques d’inondation. La Commission Internationale de l’Escaut est également responsable de la prise de conscience des impacts du changement climatique sur les masses d’eau, et la coordination des actions visant à le gérer.

MEDIA CONTACT :

Pour de plus amples informations ou interviews, contactez :

Tinneke Marien
Mail : tinneke.marien@isc-cie.org
Tel. +32 486 606 147