Undescribed image

Case River 21

  • Actualités
  • Publié le 10.03.2022
  • Nouvelle CIE

Anvers, le 7 mars 2022

La présentation “Climate change in the Scheldt district : the role of the International Scheldt Commission” a lancé le 24ème programme “Case River 21” de l’année universitaire 2021-2022.

“Case River 21” est un élément de formation rassemblant des étudiants de plusieurs disciplines des Universités d’Anvers, de Lille et de Gand, pour avoir une réflexion sur les compétences liées à la durabilité.
L’objectif est d’acquérir ces compétences moyennant une approche interdisciplinaire de la gestion de l’eau, en particulier de l’Escaut, de la source à l’embouchure, des différents aspects d’intérêt pour divers
acteurs au niveau de la gestion de l’eau. Outre la qualité et les quantités de l’eau, les problématiques de l’eau potable, de la navigation, de l’agriculture, etc…seront également prises en compte.

Ce cours à option vise à transmettre des agilités comme l’esprit intégré de système allant de la gestion de l’eau, du développement d’une vision intégrée sur la gestion de l’eau, de compétences
stratégiques et anticipatoires, de la gestion des questions transfrontalières, à l’identification des situations gagnant-gagnant pour les acteurs concernés.

No alt provided

En plus des présentations académiques, le programme inclut également des excursions, e.a., à Oignies, au tunnel Riqueval, aux fortifications de Bouchain, aux Kalkense Meersen, au Lippenbroek, à
Saeftinghe,… et des études de cas spécifiques seront élaborées.

“La gestion intégrée de l’eau et l’esprit de système, resp. l’esprit écosystème, constituent les assises d’une meilleure gestion des masses d’eau à l’avenir”, déclare Leon Dhaene, le Secrétaire général de la
Commission Internationale de l’Escaut. “L’apprentissage des compétences et des agilités permettant de mettre en oeuvre ces assises est, par conséquent, d’une importance primordiale pour les jeunes
professionnels. Le programme Case River 21 est unique en son genre et il est particulièrement approprié pour la formation des étudiants afin de faire face à l’un des enjeux principaux des décennies à venir,
c’est à dire la réharmonisation des humains et de l’environnement. La Commission Internationale de l’Escaut soutient donc pleinement cette initiative particulière. »

No alt provided
No alt provided
No alt provided